Au début des années 2000 la recherche taxonomique a déplacé les espèces du genre Gaura dans le genre Oenothera, mais ce changement n’a pas toujours été adopté par le monde horticole.