Le jardinier confiné :: Jour 45

Un géranium très cultivé…

Premières fleurs fin avril 2020

Geranium x cantabrigiense ‘Cambridge’ 30/04/2020

En boutons fin avril 2020

Geranium x cantabrigiense ‘Cambridge’ 30/04/2020


Forcément très cultivé, puisqu’il provient des jardins de la célèbre université de Cambridge, UK ! Il s’agit du Geranium × cantabrigiense ‘Cambridge’ (oui, 2 fois Cambridge, pour bien enfoncer le clou).

Cet hybride naturel est issu du croisement entre le Geranium dalmaticum des côtes balkaniques et le G. macrorrhizum, un méridional endurci aux étés secs. Élevé au jardin botanique de l’université de Cambridge en 1974, nom publié pour la première fois en 1989 par la pépinière Axletree (aujourd’hui disparue). Il arbore un port assez compact, s’étale lentement par le biais de stolons et offre une floraison estivale incessante sous forme de petites fleurs plates dans des tons roses chez ‘Karmina’ ou Cambridge, mauves ou blancs.

Acheté 3 spécimens chez Truffaut en 2018. Plantés fin avril dans bordure Est en remplacement des géraniums vivaces ‘Mavis Simpson’ qui ne poussaient plus du tout. Jolie fleur mais touffes pas terribles après l’été. En 2019, petite floraison mais plant pas bien vigoureux. Arrachés en mis en pots pour passer l’hiver. Et mis en place dans l’extension de la bordure Nord-Est au printemps 2020. A suivre…