Perles de culture du 1er avril 2018

Ce week-end, la récolte des perles de culture a été aussi fructueuse que celle des œufs de Pâques dans les jardins. Merci, Monsieur Baraton.

France Inter émission LA MAIN VERTE Samedi 31 mars 2018 Par Alain Baraton. Thème : les jardins de curé.

AB.- « les allées sont encadrées par des buis de bordures » (ou plutôt des bordures de buis ?)

Réponse à l’auditrice qui a écrit « Mon pied de romarin est infesté de chrysomèles… »

AB.- « la chrysomèle c’est une sorte de Gordini du monde des insectes » (n’importe quoi)

AB.- « il y a deux sortes d’insectes qui font des dégâts, la larve et la plante adulte » (de mieux en mieux, une plante adulte est un insecte, maintenant)… et ça continue…

AB.- « la plante adulte est très visible, elle ne pique pas, elle ne mord pas » (et les plantes carnivores, alors ?)

AB.- « Les chrysomèles détestent la sécheresse de l’atmosphère. Quand vous avez du romarin […] cessez d’arroser. ». Ça c’est un conseil utile, surtout pour les jardiniers qui ignoreraient que le romarin est une plante qui redoute l’humidité. Du coup, n’arrosez pas votre romarin, et vous ferez d’une pierre deux coups: votre romarin restera en forme et les chrysomèles s’en iront (ou pas).

On passe ensuite au « remède de bonne femme » pour se débarrasser des cochenilles. La description des effets conjugués de l’alcool à bruler qui « titille la plante » (comprenez la cochenille) qui à ce moment-là soulève sa carapace et du coup l’huile du mélange en profite pour l’étouffer est … hilarante.

Pour terminer, Alain B. enfourche un de ses dadas, consistant à dire et répéter que la taille des végétaux est inutile.

AB.- « Sachez que la taille des rosiers telle qu’on nous l’enseigne ne sert à pas grand chose… »

Je suppose que lors de ses études d’horticulture Alain B. a dû être traumatisé pour avoir raté un TP de taille de rosiers.

Dimanche 1 avril 2018 thème Les œufs de Pâques

L’émission commence par 2 minutes consacrées aux œufs de Pâques (sur 7 minutes au total) ce qui fait bien long pour une chronique consacrée en principe au jardinage, mais bon, ça passe.

AB.- « on ne plante pas d’if là où les bovins peuvent brouter parce que l’if est toxique pour les chevaux et les vaches par exemple. » Il y a du progrès, A.B. ne mélange plus les insectes et les plantes, on passe à un stade supérieur, les chevaux et les vaches sont des bovins.

Un auditeur demande quel est le meilleur moment pour tailler un hibiscus et comment faire. A aucun moment dans sa réponse A.B. ne (se) pose la question de savoir s’il s’agit d’un Hibiscus syriacus ou d’un Hibiscus rosa sinensis. Sous nos climats, le premier est un arbuste ou petit arbre d’extérieur, tandis que le second est cultivé comme plante d’intérieur.

AB.- « c’est une plante jolie … qui est très jolie » C’est bien joli en effet, mais tant qu’on ne sait pas de quel hibiscus on parle les « conseils » ne servent à rien.

On termine avec le calendrier des manifestations avec la fête des plantes de Locon (Pas-de-Calais).

AB.- « c’est la fête des plantes avec pour thème ‘peintres et jardiniers’  » Euh, presque, le thème de cette fête des plantes est « peintres et jardins », mais bon, on ne va pas chipoter.

En attendant la prochaine récolte de perles, avant Pâques 2019, c’est certain.

Note.- Malheureusement tout ceci n’est pas un poisson d’avril. Pour écouter ces chroniques, cliquer ici : http://filamainverte.radio.fr/