La terre

La terre que je travaille est de l’argile, blanche, rouge ou noire.

Elle est lisse ou chamottée – c’est-à-dire que dans ce cas la terre crue contient des particules plus ou moins grosses de terre cuite, ce qui lui donne plus de solidité. La terre que j’achète est prête à l’emploi.

À gauche : vase 'à la plaque' ; à droite : vase tournéLa terre peut être tournée, mais cette technique demande un long apprentissage…

On peut aussi la rouler en plaques, qui sont ensuite découpées suivant les formes désirées et collées ensemble au moyen de terre molle, qu’on appelle barbotine. Les objets confectionnés au moyen de plaques ont des formes très variées.

Le modelage est plus instinctif… Si on confectionne des objets de taille moyenne ou grande, il est nécessaire de les évider pour éviter qu’ils se fissurent à la cuisson. Mais il est nécessaire de faire un petit trou, sinon ils éclateraient !