Le cerisier qui avait une « conscience »…

Après les plantes « douées de raison », AB invente le concept du cerisier qui « a une conscience que nous autres humains n’avons peut-être pas ». Non content de dire des âneries, voila maintenant que notre chroniqueur de la main verte radote, puisqu’il affirme deux semaines de suite que le paradis des plantes existe.

Entendu ce matin samedi 25 juillet dans « La main verte ».

 Une auditrice nous parle de son cerisier qui a à moitié brûlé et qui a donné un « florilège » de fruits l’année suivante.

AB.- Le cerisier il était là, il était heureux et puis il y a eu un drame […] L’arbre a grandement souffert et curieusement alors qu’il a grandement souffert, il produit abondamment des fruits. Eh bien, cet arbre, il a une conscience que nous autres humains n’avons peut-être pas. Il est certainement capable de sentir sa mort venir. Mais avant de partir vers le paradis des arbres, parce que je suis sûr qu’il existe, eh bien il a envie d’assurer sa descendance. […]