La lavatère ‘Barnsley’, une bien jolie chimère !

Lors de la création du nouveau jardin en 2014, sur le conseils de Fanny, de la pépinière de l’Esat La Simonière, j’ai planté un spécimen de lavatère ‘Barnsley’, plus précisément Lavatera x clementii ‘Barnsley’. Cette variété de lavatère est en fait ce qu’on appelle une « chimère péricline », c’est-à-dire une mutation pas tout à fait stable du cultivar Lavatera × clementii ‘Rosea’, aussi appelée Lavatère d’Hyères (syn. Lavatera olbia ‘Rosea’).

Lavatera x clementii ‘Barnsley’ 19/07/2015

Image en provenance du site https://www.tuincentrum.nl/lavatera-roze

Lavatera × clementii ‘Rosea’


Je connaissais cette particularité, ainsi que la brièveté de vie des lavatères en général, mais je n’avais pas eu de réversion au type au cours des 4 premières années de la présence de cette plante au jardin. En revanche j’avais déjà constaté la perte de mon premier spécimen après deux saisons seulement. Heureusement j’avais pris la précaution de faire des boutures (qui « prennent » facilement) et le spécimen actuel est le résultat de l’une de ces boutures. Pour plus de détails sur l’historique de cette plante au jardin, consulter sa fiche.

C’est l’an dernier, en 2019, qu’a commencé à apparaître la réversion, sur une marcotte faite au pied du spécimen bien développé. Sur cette photo on voit nettement les fleurs de type ‘Barnsley’ à gauche et la réversion au type ‘Rosea’ à droite.

Début de réversion au type

Lavatera x clementii ‘Barnsley’ 29/06/2019

J’ai suivi les recommandations de supprimer au plus vite les quelques tiges concernées par la réversion, mais rien n’y a fait. Cette année, en 2020, le phénomène concerne presque la moitié des fleurs. Par ailleurs, quelques fleurs de type ‘Barnsley’ présentent sur un ou plusieurs pétales une traînée rose foncé indiquant la tendance du retour au type (image de droite).

Réversion au type sur la moitié gauche du plant

Lavatera x clementii ‘Barnsley’ 20/06/2020

Bouquet de fleurs avec un spécimen montrant la réversion au type

Lavatera x clementii ‘Barnsley’ 01/07/2020


Et maintenant ? Cette saison, le mélange des deux types de fleurs sur le même plant donne un résultat plutôt agréable à voir. Mais je ne suis pas intéressé par un plant qui serait entièrement du type ‘Rosea’, dont je trouve le rose foncé plus commun et moins gracieux que le rose pâle du type ‘Barnsley’. Je vais tenter quelques boutures, en prélevant des tiges qui sont restées fidèles au type, mais aucune garantie sur le résultat. Je pourrais également racheter une vraie ‘Barnsley’ en jardinerie, mais… là encore sans garantie. En effet, dans ma jardinerie locale j’ai été surpris de constater récemment qu’une lavatère avec son étiquette et son chromo ‘Barnsley’ avait des fleurs rose foncé, donc était déjà retournée au type ‘Rosea’ avant même d’avoir été vendue !

Note.- Pour plus d’informations sur le phénomène de réversion au type de cette lavatère voir cette page du site The Garden of Paghat the Ratgirl (en anglais).