Le jardinier confiné :: Jour 29

Pierre de Ronsard & Madame Alfred

La “roseraie” du jardin de papi Jo n’est pas bien fournie ; elle se limite à 5 spécimens seulement. Aujourd’hui à peine de quoi faire un petit bouquet pour ce petit vase Wedgwood : une rose ‘Pierre de Ronsard’ et 2 boutons de rose ‘Mme Alfred Carrière’.

Le rosier ‘Pierre de Ronsard’ est un rosier grimpant créé en 1987. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un rosier ancien, cette variété moderne à grandes fleurs produit des roses aux formes anciennes et romantiques. Le rosier grimpant Pierre de Ronsard® fait partie des plus beaux rosiers parmi les rosiers grimpants. Il est sans aucun doute le chouchou des amateurs de roses. Élu ‘Rose Favorite du Monde entier’ à Osaka en 2006, lors de la 14è Convention mondiale de la rose !
Au jardin de papi Jo en juin 2006 : 250 roses simultanées, et jusqu’à 100 pétales par rose ! Au cours des années ce rosier a subi quelques vicissitudes, mais il est toujours bien présent.

Le rosier ‘Madame Alfred Carrière’ au jardin est issu d’une bouture, cadeau de ZZ en 2015. C’était alors un simple “bout de bois” dans son pot, sans nom et supposé être un “petit rosier blanc”. En fait, c’est tout sauf un petit rosier, ce rosier peut devenir un véritable arbre. Il a été mis un peu en pénitence à grimper sur un treillis à l’arrière de la viorne ‘Lanarth’, qui le masque en partie.

Ce rosier est bien plus ancien que ‘Pierre de Ronsard. ‘Madame Alfred Carrière’ est un cultivar de rosier de Noisette grimpant obtenu par Joseph Schwartz, rosiériste à Lyon, en 1879. C’est un croisement d’origine inconnue. Il a été nommé en hommage à l’épouse d’Alfred Carrière, rédacteur en chef de la Revue horticole.

Il fleurit quand il veut, à partir d’avril ou parfois dès mars, puis de façon épisodique jusqu’à l’automne, et même à Noël. Ses fleurs ne sont pas très bien formées, elles sont un peu « en vrac », mais ont un délicieux parfum épicé. Des roses adorables.